jurancon 2_000_

JURANCON

Célèbre depuis qu'il servit au baptême d'Henri IV, le Jurançon devient alors le vin des cérémonies de la Maison de France. On retrouve ici les premières notions d'appellations protégées, car il était interdit d'importer des vins étrangers. 

 

Pour ce qui est du Jurançon, chaque parcelle était soigneusement répertoriée suivant sa valeur par le Parlement de Navarre. Comme pour les vins de Béarn, le Jurançon alors rouge ou blanc était expédié jusqu'à Bayonne par le Gave. Très prisé des Hollandais et des Américains, le Jurançon est une véritable vedette jusqu'à l'arrivée du phylloxéra.

 

 

Cépages traditionnels uniquement blancs : Gros et Petit Manseng et Courbu.